Le café est considéré comme la deuxième boisson consommée après l’eau.
En effet, en France plus de 5 kg de café sont consommés par an et par habitant en moyenne.
Tout ceci, sans vraiment connaitre son histoire.

Origine du café

Il a été bue pour la première fois sur le continent africain en Éthiopie aux alentours du 12e siècle mais ce sont les peuples arabes qui vont véritablement lancer la consommation dans toute la péninsule arabique et au Proche-Orient. A un détail près,ils ne vendent que les grains grillés autrement dit des grains qui ne peuvent pas être replantés afin d'avoir le monopole.

__

1658 des marchands hollandais, dérobent des plants de café et
les replantent dans leur colonie en Indonésie.
Grâce aux deux plants de café offert par les Hollandais, la France devient très vite le premier producteur mondial de café, pas pour très longtemps,car les Espagnols et les Portugais ont a leur tour dérobé une poignée de gains, qu'ils vont replanter dans toute l'Amérique centrale et toute l'Amérique du sud. Les Anglais quant à eux ont imitaient les hollandais et plantent ces plants de café en Inde désormais le café pousse dans toute l'Asie.

Au 19e siècle la production de café va s'étendre dans toutes l'Afrique.
Le café est cultivé dans toute la zone intertropicale soit la zone comprise entre tropique du cancer au nord et le tropique du capricorne au sud.

__

🔅 Le saviez-vous ? Le fruit du cafétier se nomme une cerise !

La-Cerise-1

Arabica ou Robusta ?!

En effet, l'arabica provient d'une plante extrêmement délicate qui craint la chaleur. Les cafetiers poussent donc en altitude au-delà de 600 m, alors les grains de café peuvent ainsi bénéficier d'une température comprise entre 20 et 25 degrés leur permettant de murir doucement, c'est pourquoi ce café développe des arômes très riches et un goût très raffiné.

Le Robusta, comme son nom l'indique est un arbre plus robuste.
Il pousse donc entre le niveau de la mer et 600 mètres d'altitude , résistant bien aux parasites qui se développent dans les régions chaudes et humides. Les grains qui profitent d'une température beaucoup plus élevée vont donc murir beaucoup plus rapidement et voilà pourquoi les arômes de ce qu'a fait sont moins riches au goût mais plus corsés
arabica-robusta-3

_

🔅 le saviez-vous ? Le même cafeier peut produire 2,5 kilos soit 40 tasses de café !

Quelles sont les methodes de récolte du café ?

Les-methodes-de-caf--1

Il existe 3 différentes méthodes pour récolter le café.
La cueillette manuelle (ou picking) est une technique de récolte noble, car le principe est laisser le temps à la nature et aux plantes de donner le meilleur d'eux-mêmes.

Le stripping, lui est une pratique se réalisant à l'aide d'un peigne ou à mains nues, qui permet de récupérer tous les fruits d'une branche à la fois. Elle n'est pratiquée que lorsqu'on considère que suffisamment de cerises d'un caféier son mures. Enfin, la récolte mécanique, qui s'effectue grâce à l'intervention de machine faisant vibrer tout l'arbre. Cette méthode de travail est la moins respectueuse pour la plante et donne une récolte hétérogène.

Des grains à la tasse

1- Le traitement des cerises
Après avoir cueilli le café, le traitement doit commencer le plus rapidement possible pour éviter la détérioration des fruits. Selon l'emplacement et les ressources locales, le café est traité différemment.

2- Le séchage des grains de café
sechage

Si les grains ont été traités par la méthode humide, ils doivent être séchés à environ 11% d'humidité afin de les préparer correctement pour le stockage. Après le traitement, les grains de café sont toujours enveloppés dans l'endocarpe, qui est l'intérieur du fruit le plus proche de la graine. Ils peuvent être séchés en les étalant sur une table ou un sol de séchage régulièrement retourné, ou en les séchant en machine. Les grains secs sont appelés café «parchemin» et sont conservés dans des sacs de jute jusqu'à ce qu'ils soient prêts pour l'exportation.

Avant l’exportation, les grains de café en parche sont traité en 3 étapes :
Hulling (ou décortiquer) on enlève la couche de peau de mouton (endocarpe) du café traité par voie humide. Le café est pelé et traité une méthode «naturelle» qui consiste à éliminer toutes les cosses séchées - exocarpe, mésocarpe et endocarpe des cerises séchées.

Polishing: Le polissage est un processus facultatif dans lequel toute la peau d'argent restant sur le noyau après le pelage est enlevée par la machine. Bien que les gens pensent que les grains polis sont meilleurs que les grains non polis, en fait, il n'y a presque aucune différence entre les deux.

Classification et le tri :
Ils sont fabriqués en fonction de leur taille et de leur poids, et les grains de café sont également vérifiés pour des défauts de couleur ou d'autres défauts.

3- L'exportation du café
Les grains de café, maintenant appelés «café vert», sont emballés dans des conteneurs d'expédition avant d'être embarqués.

Le café est par la suite testé à plusieurs reprises pour la qualité et le goût, cette étape se nomme le cupping.
CUPPING

4- La torréfaction de café
La-torresfaction
La torréfaction transforme le café vert en grains de café aromatiques que nous achetons dans nos magasins préférés.

5- La moudre le café
Le but d'un broyage approprié est d'obtenir le maximum de saveur dans une tasse de café. La méthode de mouture ou de raffinage du café dépend de la méthode de préparation.

A vos tasses !

Top 3 des plus gros consommateur de café en 2020

  • Pays-bas 8,3 Kg par habitant par an
  • Finlande 7,8 Kg par habitant par an
  • Suède 7,6 kg par habitant par an

STORY TIME : Eda F. d'Oliveira Du

Laissez-vous emporter par le magique voyage d'Eda vers son destin : le café
Blue-and-Coral-Dark---Dynamic-Headphones-Electronics-Product-Description